Vélo : La session du lundi soir

C’était ce lundi 25/01/16, lendemain d’un run merdique (5Km en 40 minutes suite à une crise d’asthme). Alors j’avais un peu la rage de vaincre, l’envie de battre mon record sur le trajet boulot – maison (St Lazare -> Moisselles). Et puis il fait bon (10° c’est bien pour faire du sport!), ça ne gâche rien. Il y a 22,6km à parcourir, et quelques côtes sympathiques. Mon record connu au moment de la séance c’était 1h15 … J’avais un peu oublié que dans un élan de forme en Septembre, j’avais fais 1h11. Mais bref.

Je pars avec un handicap, j’ai adopté les pédales semi-automatiques début janvier et ce jour là elles m’ont un peu lâchée, je dois donc faire mon parcours sur les pédales plates (mais euuuh j’étais habituée moi!). Qu’à cela ne tienne, je suis hyper motivée.

Et bien la motivation m’a donnée des ailes, ou plutôt des cuisses, puisque je constate que j’arrive à suivre mon copain d’assez près sur la première partie du trajet… J’en suis tellement surprise que je lui demande même s’il se trainerai pas un peu (confiance quand tu nous tiens).
Et puis je regarde ma montre, j’ai le coeur à fond, c’est à dire au-delà des 180 bpm, mais j’ai un peu l’habitude … je gère …

172 bpm de moyenne, y'a du progrès à faire !!
172 bpm de moyenne, y’a du progrès à faire !!

Ca ne fait “que” 10 bornes qu’on est partis, et je me demande vraiment si je tiendrais la route, parce que bon, je le suis de près quand même, faudrait pas que par excès de confiance, j’explose à Groslay.
Mais quand je me rend comptes qu’au 14e km on est autour des 45minutes et je pète la forme (avec les cuisses qui brulent un peu certes), je me dis qu’il y a moyen de faire péter les 1h10 :).

Alors je ne lâche pas, je force dans les montées, mêmes si c’est dur, je me dis que je m’en voudrais vraiment trop si je ne battais pas ces 1h15 … Je crois que c’est vraiment ça qui m’a motivée, la culpabilité d’avoir les moyens de faire quelque chose et de laisser tomber.

Je galère évidemment comme d’habitude dans les côtes de St Brice sous Forêt et comme je n’ai plus de lumière, mon copain est obligé de rester avec moi… ça me motive d’autant plus, j’ai pas envie qu’il s’ennuie et puis ça lui arrive d’être encourageant des fois.
On finit les côtes de l’horreur, on est à 59minutes et il reste 5km. Allez, ça rentre, on est laaarge ! Toute l’énergie que je ne trouvais pas / plus dans les côtes remonte soudain dans mes cuisses, et c’est reparti, je pédale à fond, même quand je suis pas obligée (ie dans les descentes).

Je finis la séance à fond, en 1h09, j’ai plus de jambes, mais je saute de joie, record battu, vitesse max battue, vitesse moyenne aussi…

En synthèse ça donne ça :

Synthèse Séance 25/01/2016

La prochaine session c’est pour demain, avec le retour des pédales semi automatiques, on va voir si j’en ai assez dans les jambes pour faire 1h05.

Plus de détails sur ma séance sur PolarFlow

Vélo : Adoption des pédales semi-automatiques

L’achat

En début d’année, non je n’ai pas pris de nouvelles résolutions, mais je me suis acheté un vélo de route sympa sur leboncoin, y’a des trucs sympa sur leboncoin, et puis je me suis dis qu’il valait mieux voir combien de fois je fais du vélo avant de m’en acheter un neuf ou un très cher. Bref, je me suis acheté un vélo de route Go Sport, le Spego 115 plus exactement. Le hic, c’est qu’il était vendu avec des pédales automatiques de compétition, pas quelque chose auquel je pourrais m’adapter facilement en somme. J’ai donc fait un tour chez Décathlon pour acheter des pédales semi-automatiques, et les chaussures qui vont avec, voyez plutôt :

Chaussures VTT - pédales automatiquesPédales automatiques Decathlon

Les pédales (30€) sont disponibles ici et les chaussures (40€) juste

Je n’ai clairement pas choisi les chaussures pour l’esthétique !!
– En terme de pointures le Decathlon de Groslay n’était super très fourni
– Je cherchais des chaussures avec lesquelles je puisse marcher sans pour autant les abimer
Au final, elles sont un peu moche, mais assez confortables, et je les change une fois arrivée au bureau.

Les pédales … Ce qui est sympa avec ces pédales, c’est qu’elles sont double usage : une face avec cale pour les chaussure, et une face plate, si on n’a pas les bonnes chaussures ou si on n’a juste pas envie de tomber, oui parce que bon …

Des chutes à répétition puis l’addiction

Alors la première fois, petite bataille pour caler les chaussures avec les pédales sans trop lâcher la route des yeux. Bon après quelques mètres, j’y arrive, et je tente de prendre le réflexe et la méthode pour accrocher  / décrocher tout en restant concentrée. Bon ça passe … Pas tant que ça … arrêt inopiné de mon copain, je décroche une pédale, pas l’autre, et je tangue, je tangue, et c’est la chute … C’est arrivé 3 ou 4 fois, sur 2 séances. C’est véritablement un “coup de pied” à prendre, mais quand on s’y habitue, on ne veut plus faire sans.

Sur un long trajet en effet, j’ai vu le confort que c’était de ne pas avoir à aller chercher sa pédale pour redémarrer après un feu rouge, mais simplement de relever le pied. Et puis dans les montées,  une fois qu’on a la méthode pour pédaler de façon circulaire en 4 temps (oui moi aussi ça m’a parut un brin abstrait) on sent bien l’apport.
L’idée c’est que pendant qu’une jambe pousse une pédale, comme on le fait normalement, l’autre tire la pédale et inversement. Petite vidéo qui illustre bien cette façon de pédaler ici.

…Et puis le fail

Le véritable fail, c’est de faire un trajet banal, de 3km, de ne plus penser à ses pédales automatiques, et de se retrouver à un feu rouge, avec un pied qui ne veut plus lâcher la pédale… A ce moment là je me demande vraiment à quel point je peux être cruche, pour avoir réussi à gérer sur plusieurs parcours de 23 bornes, et d’être à ce point bloquée. Je m’en sors sans tomber, en décrochant l’autre pied mais ça m’intrigue fortement. Finalement, je m’arrête, je sors mon pied de la chaussure (oui je me suis retrouvée dans la rue en chaussette), et là je me rend compte non seulement qu’une des vis s’est perdue dans la nature (désolée la planète), mais qu’en plus, la chaussure est véritablement bloquée sur la pédale … la méga loose. Il a donc fallut que monsieur dévisse la chaussure de la pédale(oui parce que bon, en chaussette dans la rue je ne pouvais pas faire grand chose) et que je fasse les 23 bornes du retour avec la partie plate de plate de la pédale, et ça c’est vraiment pas cool.

Tout est bien qui finit bien, enfin on verra demain, mais en tout cas tout est réparé.

 

Lego : Le Kwik-e-Mart (Set 71016)

Bon quand on voit le pavé, on sent qu'on va en baver :)
Bon quand on voit le pavé, on sent qu’on va en baver 🙂

Les fans des Simpson auront reconnu le fameux supermarché de la série, le Kwik-e-Mart.

Après le succès de la maison des Simpson en 2014, Lego a sorti le Kwik-e-Mart l’an dernier. Le froid aidant, j’ai pu passer quelques soirées à monter les 2179 pièces de ce super set.
Je dis super et je pèse le mot parce que pour le coup, il est SUPER intéressant à monter.

Des détails qui le rendent hyper réaliste. Les détails, c’est ce que j’aime dans la construction de bâtiment Lego, c’est d’autant plus important, quand le bâtiment est tiré d’une fiction connue de tous.

Des détails tous bêtes à l’extérieurs : un tag de Bart, des affiches de pièces de théâtre, des promotions pour des poissons à 3 yeux, des annonces de chats perdus, de la tuyauterie, une porte discrète pour les employés.

Des détails intérieurs : plusieurs réfrigérateurs bien remplis, des rayons hyper chargés, des promotions, une caisse (avec Apu), une machine à glace… Et puis forcément … des Donuts !

Bref, quand on a terminé la construction de l’intérieur du magasin, qu’on a assemblé les 4 morceaux amovibles et qu’on a fini le toit, on se dit que c’est tristement fini … Ben non, il y a encore une petite plateforme qui sert de potager à Apu, bien pensé 🙂

Et puis la petite cerise sur le gateau, le set est fournit avec pas mal de personnages : Marge, Homer, Bart (qui fait une connerie), Apu évidemment, Chef Wiggum et Le Serpent

Bon bah si ça vous a donné envie, il est juste ou si vous préférez Amazon.
Bientôt un petit article sur la construction de la maison des Simpson (non, je ne construis pas en fonction de la date de sortie 🙂 )

Notice De face D'en haut Intérieur Intérieur Intérieur       Intérieur       Intérieur       Face détails       Local Poubelle Kwik-e-Mart-haut1        Kwik-e-Mart-haut2        Voiture chef Wiggum Voiture chef Wiggum

Inutiles donc totalement indispensables

Hulk, CoolTag, Grooty

J’aime bien les super héros, j’aime bien les films de super héros, je craque 9 fois sur 10 quand je passe devant un goodies dont nul n’a réellement besoin mais qui irait tellement bien sur mon bureau. Alors voilà, pour l’instant ils sont trois, et Wolverine trône sur le bureau de mon copain. Et puis Cool Tag a tout de même le bon goût d’afficher l’heure, pendant que mini Groot chante I want You back et danse au moindre claquement de doigt 🙂
Je pense qu’Iron Man et Captain America finiront par rejoindre la compagnie sous peu.

Scroll To Top